Iranien en France
Quand tu respires en persane et parles en français
samedi, avril 24, 2004
 
«Nuage en Pantalon» par Maïakovski
Emprisonné à 16 ans, reconnu à 23 ans comme un grand poète et
mort tragiquement à 37 ans, Vladimir Maïakovski fut de son vivant
une sorte de légende vivante. Après son suicide en 1930, Staline
écrivit : « Maïakovski est et reste le meilleur et le plus doué poète
de notre époque soviétique et l’indifférence à sa mémoire et à son
œuvre est un crime. »

Venez, mademoiselle, étudier mon délit,
Vous qui faites partie des syndicats des anges,
Qui, assise sur le satin du couvre-lit,
Feuilletez calmement mes baisers bien étranges
Comme un livre vieilli de recettes sans goût.


Pour vous plaire, j’irai jusqu’à me déguiser
En fou, en aliéné qui pleure et qui rigole
Comme un ciel de printemps change sans aviser.
Ou en jeune frisé, tendre, douillet et drôle
Non plus l’homme, mais un nuage en pantalon.
 
|

<< Home

Nom :

Mon Email
ARCHIVES
03/01/2004 - 04/01/2004

04/01/2004 - 05/01/2004

05/01/2004 - 06/01/2004

06/01/2004 - 07/01/2004

09/01/2004 - 10/01/2004

10/01/2004 - 11/01/2004

11/01/2004 - 12/01/2004

12/01/2004 - 01/01/2005

01/01/2005 - 02/01/2005

LINKS

Powered by Blogger